Contact Us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right. 

           

123 Street Avenue, City Town, 99999

(123) 555-6789

email@address.com

 

You can set your address, phone number, email and site description in the settings tab.
Link to read me page with more information.

2011 SOLO CASINO LUXEMBOURG

PASCAL GRANDMAISON

HALF OF THE DARKNESS

CASINO LUXEMBOURG FORUM D'ART CONTEMPORAIN 2011

 

29.1 — 1.5.2011

PASCAL GRANDMAISON – HALF OF THE DARKNESS

ARTISTE(S): PASCAL GRANDMAISON

CURATEUR(S): KEVIN MUHLEN

Avec Half of the darkness, Pascal Grandmaison (né en 1975 ; vit et travaille à Montréal, Canada) bénéficie d'une première exposition monographique en Europe après avoir surtout exposé au Canada et aux États-Unis.

Le titre de l'exposition fait référence à l'œuvre éponyme imposante, installée dans la grande salle du Casino Luxembourg et composée de 356 photos en noir et blanc posées sur quatre socles bas. Half of the darkness condense en elle seule le discours artistique de Pascal Grandmaison de ces dernières années et tisse des liens avec d'autres (séries) d'œuvres par un jeu subtil d'analogies formelles et conceptuelles.   +

 

ARTICLES

 

 

 

De prime abord, une vision d'ensemble s'impose par l'unité chromatique de l'œuvre, qui reflète la prédilection de l'artiste pour les tonalités s'articulant autour des variations de noir et de blanc. Alors que la monochromie de l'ensemble invite à la contemplation et à la méditation - notions qui traversent comme un fil rouge l'œuvre de Grandmaison -, elle permet avant tout une première lecture formelle de l'œuvre et renvoie aux débuts du médium de prédilection de l'artiste : la photographie. Issues de livres et de documents d'archives divers, les images témoignent de l'intérêt porté par Grandmaison à l'histoire de la photographie, qu'il revisite, tantôt à travers sa technique, tantôt à travers sa fonction.

Les documents photographiques de Half of the darkness sont tous des mises en scène de l'Homme par rapport à son environnement, qu'il prétend dominer et maîtriser. Ils dévoilent ainsi la réalité subjective et l'univers fictionnel que crée le médium photographique, plutôt que de donner une représentation objective du monde. La représentation délibérée des clichés en négatif est à la fois une allusion conceptuelle à la technique et à l'artifice de la photographie, mais renvoie également à sa démocratisation grâce au procédé du négatif, donnant lieu à une profusion d'images - comme celles mises en exergue dans Half of the darkness.

L'ambiguïté du titre Half of the darkness renvoie, d'une part, à la représentation formelle des sujets par impression lumineuse, sujets qui se dévoilent ici, paradoxalement, par leur inversion chromatique et par le renversement du point de vue. D'autre part, il fait référence à la polarité latente dans l'ensemble de l'œuvre de Grandmaison qui se manifeste dans la douce tension des principes opposés : le clair et l'obscur, la présence et l'absence, le matériel et l'immatériel, la force et la fragilité, le réel et l'imaginaire, la distance et l'intimité, la gravité et l'apesanteur.

En général, les photographies, vidéos et sculptures de Pascal Grandmaison s'inscrivent dans un univers formel très particulier, uni dans son ensemble par une harmonie esthétique et une étonnante cohérence visuelle. L'exposition Half of the darkness présente un nombre important de nouvelles productions, et plus particulièrement de récents travaux dans le domaine de la sculpture. 

RETOUR / BACK