Contact Us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right. 

           

123 Street Avenue, City Town, 99999

(123) 555-6789

email@address.com

 

You can set your address, phone number, email and site description in the settings tab.
Link to read me page with more information.

NOUVELLES

Musée des beaux-arts du Canada: Exposition inaugurale de PhotoLab : la métaphore de la fenêtre

Pascal Grandmaison

28 OCTOBRE 2016 - AVRIL 2017

Eugène Atget, Phil Bergerson , Pascal Grandmaison, Clara Gutshe, Nathan Lyons

Par Équipe MBAC le 08 novembre 2016
Le 28 octobre dernier, le lancement de l’Institut canadien de la photographie (ICP) du Musée des beaux-arts du Canada (MBAC) a marqué l’inauguration d’une incomparable ressource internationale vouée à l’étude de la photographie, depuis ses débuts jusqu’à nos jours.

verre6-1.jpg

PhotoLab est l’un des espaces les plus extraordinaires des nouvelles salles de l’Institut Canadien de la Photographie (ICP), situées au 2e étage du MBAC, dans les salles autrefois réservées aux expositions temporaires de dessins, d’estampes et de photographies. Ce lieu conçu pour accueillir de petites expositions en rotation, à vocation plus expérimentale, a été inauguré cet automne avec PhotoLab 1, une fascinante présentation sur le thème de la devanture, ou vitrine, de magasin.

Réunissant des œuvres d’Eugène Atget, de Phil Bergerson, de Pascal Grandmaison, de Clara Gutsche et de Nathan Lyons, cette première exposition explore la notion de la photographie vue comme une fenêtre sur le monde. Organisée dans l’esprit de collaboration qui caractérise PhotoLab, elle est le fruit des efforts de la nouvelle directrice de l’ICP, Luce Lebart, et de plusieurs membres de l’équipe de conservation des photographies du MBAC dont la conservatrice Lori Pauli, les conservateurs associés Andrea Kunard et Jonathan Newman, la conceptrice principale Ellen Treciokas et le chef de la conservation et de la recherche technique John McElhone.

Lori Pauli explique : « Pouvant à la fois révéler et dissimuler, remettant en question les notions d’observateur et d’observé, brouillant la frontière entre espace intérieur et extérieur, les fenêtres ont servi de métaphore à l’acte même de regarder. »

Inspirée en partie de la nouvelle exposition novatrice de l’ICP consacrée à Josef Sudek (1896–1976), un photographe tchèque lui-même célèbre pour ses clichés de fenêtres, PhotoLab 1 offre en parenthèses un hommage à la première photographie connue obtenue en chambre obscure : un cliché de 1826 réalisé par l’inventeur français Joseph Nicéphore Niépce depuis la fenêtre d’une maison bourguignonne.

« Les artistes sont depuis toujours fascinés par les fenêtres, ajoute Lori Pauli. En photographie, elles constituent, à la fois comme sujet et comme symbole, un thème particulièrement populaire en raison de la transparence et du pouvoir réflecteur du verre. Les photographes utilisent ce motif depuis l’invention de ce procédé pour explorer la nature morte, le portrait, la culture populaire et même l’abstraction. »

 

Voici comment Jonathan Newman décrit l’image : « Métaphoriquement, le verre renvoie à la fenêtre et, par extension, au rôle de la photographie en tant que fenêtre sur le monde. Ici pourtant, la fenêtre ne laisse pas voir ce qui se passe à l’extérieur, mais ce qui est à l’intérieur. Le verre sert aussi à fabriquer des miroirs et l’image reflétée est également présente, révélant vaguement la présence du photographe et l’image des sujets eux-mêmes. »

 

PhotoLab 1 sera à l’affiche de l’Institut canadien de la photographie du Musée des beaux-arts du Canada du 28 octobre 2016 à l’hiver de 2017. Cet automne, les salles de l’ICP seront également occupées par deux expositions de tout premier plan : Josef Sudek. Le monde à ma fenêtre (jusqu’au 26 février 2017) et Légende. Les archives photographies du Globe and Mail jusqu’au 12 février 2017) Pour de plus amples renseignements sur l’ICP et sur ses expositions, activités et programmes, veuillez consulter le site de l’ICP.