Contact Us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right. 

           

123 Street Avenue, City Town, 99999

(123) 555-6789

email@address.com

 

You can set your address, phone number, email and site description in the settings tab.
Link to read me page with more information.

2010 SOLEIL DIFFÉRÉ

SOLEIL DIFFÉRÉ 2010

VIDEO PROJECTION 15 min.

Soleil différé nous plonge dans l’univers fantômatique des îles Sainte-Hélène et Notre-Dame, sites de l’Exposition uni- verselle à Montréal en 1967.  +

Soleil différé thrusts us into the ghostly world of the Canadian islands of Sainte Hélène and Notre-Dame, sites of the Univer-
sal Exposition hosted by Montreal in 1967.  
+

Collection:  Musée des beaux arts du Canada  -  Collection hydro-Québec

 

ARTICLES

 

LE DEVOIR    -       CV PHOTO    -     SUNDAY HERALD     -      CANADIAN ART TORONTO  -    CANADIAN ART MONTREAL

Les expositions universelles, témoins du progrès technologique de leur temps, sont des événements importants pour le pays qui accueille ces réalisations ambitieuses et démesurées, au même titre que le sont les Jeux olympiques, par exemple. En perspective de l’événement, ces îles avaient été considérablement agrandies, voire créées de toute pièce avec les gravats récupérés des excavations du métro de Montréal, en construction au même moment. Le site symbolisait tous les espoirs utopiques d’une époque où artificialité rimait avec progrès, avenir et suprématie humaine. L’exposition connut un énorme succès. Porté par cet élan, le maire de l’époque, Jean Drapeau, décida de préserver le site sous le nom de Terre des Hommes, en souvenir du titre de l’Expo 67. En 1981, le parc fermait définitivement faute de succès. Aujourd’hui, le lieu, qui porte encore les stigmes de son passé, fait fonction de parc récréatif. On y retrouve une Terre des Hommes délaissée, aux allures étranges, avec une nature sauvage qui est peu à peu en train de reprendre ses droits sur la nature artificielle. Soleil différé s’intéresse à ce destin déchu et porte un regard sur cet environnement désormais hybride, devenu une « ruine sublime » des temps modernes. Empreintes d’une certaine mélancholie, les images ne portent aucun jugement mais documentent de façon neutre ce paysage au passé tragique, où le progrès de l’humanité et les grandes idées d’une époque ont échoué sur une artificialité qui tente désormais de se camoufler sous un semblant naturel. 

 

Being an ambitious, extravagant showcase for technological advances of the day, a universal exposition always represents a major event for the host country, on the same scale as the Olympic Games, for example. In anticipation of this event, Sainte-Hélène and Notre-Dame were considerably enlarged, indeed created from scratch with the rubble from excavations for the Montreal metro system, then un- der construction. The site symbolized the utopian aspirations of a period when “man-made” rhymed with “progress,” with the future, with human supremacy. Expo 67 was a huge success, and on the crest of this wave the mayor of the day, Jean Drapeau, decided to keep the site open under the name of Man and his world, recall- ing the title of Expo 67. The theme park closed for good in 1981, however, due to lack of business. Today the site still bears the stigma of its past and functions as a recreational park. It includes strange-looking, neglected features of Man and his world along with natural overgrowth that is steadily superseding man- made nature.

 

Texte Kevin Muhlen :Guide exposition Casino Luxembourg Forum D'art Contemporain, 2011

 

 

 

RETOUR / BACK